Solidarité Sénégal

Fin novembre, un groupe de jeunes filles est venu présenter à nos élèves son projet de solidarité avec des écoles du Sénégal. S’en est suivie une collecte qui a permis de récolter plus de 580 euros ! Récit de leur expérience passionnante.

2 ans de préparation

Ce projet a été travaillé pendant 2 ans avant le voyage, période durant laquelle ce groupe de filles a fait des opérations pour récupérer de l’argent afin d’acheter des fournitures scolaires pour les enfants d’écoles du Sénégal, avec l’aide précieuse de l’association Coeur du Monde. Une collecte a aussi été organisée.  Elles ont aussi bien sûr préparé leur voyage : achat des billets, vaccins, passeport, contenu des valises…, sous la houlette de Pierre de Familles Rurales et Marielle de Coeur du Monde.

 Le voyage : une expérience unique

Enfin le 8 février c’est le grand départ pour 10 jours. Chacune apporte dans ses bagages plus de 45 kg de fournitures récupérées lors de la collecte : vêtements, livres, couvertures essentiellement. L’argent récolté -plus de 2500 euros- sera dépensé sur place pour acheter des fournitures scolaires et parrainer une petite fille pour qu’elle soit scolarisée.

S’il y a une journée de visite le dernier jour sur l’Ile de Gorée (lieu de départ des esclaves à l’époque du commerce triangulaire), le reste du temps a été consacré a aider les gens sur place, principalement dans des écoles, dont une en brousse et dans un centre d’accueil de garçons. Au programme donc, aide dans une pouponnière, préparation de repas pour une école, réfection d’une bibliothèque, distribution de ce qu’elles avaient collecté. Les journées sont bien remplies.

Les 580 euros récoltés dans notre école ont permis d’acheter de nombreuses fournitures distribuées dans les écoles : MERCI à tous. Merci à l’entreprise FRIMAUDEAU (spécialisée dans les fournitures scolaires) qui nous a donné également du matériel.

Bien sûr, ces activités sont l’occasion de très belles rencontres avec les enfants, des jeunes, les adultes, leur guide… Plongées dans une culture très différente, les filles ont eu l’occasion de s’ouvrir à un monde très différent et une forte pauvreté…qui n’a pas empêché, bien au contraire, un accueil incroyable des filles partout où elles sont allées ! Elles ont fait ce voyage pour donner mais c’est sûr, elles ont reçu beaucoup par ce qu’elles ont vécu sur place. Bravo à elles pour leur engagement.

Laurent Thibeaud